Présentation

POURQUOI ECOPROD ?

Le secteur audiovisuel émet environ 1 million de tonnes équivalent CO2 dans l'atmosphère chaque année, dont environ le quart est directement lié aux tournages selon une étude sur la filière réalisée en 2011. Pour une meilleure prise en compte de l'environnement dans les productions audiovisuelles, six acteurs du secteur (ADEME, AUDIENS, Commission du Film d'Île de France, DIRECCTE IDF, France Télévisions et TF1) ont lancé la démarche Ecoprod et créé le collectif en 2009.

Un Collectif n'est pas une association, ni une entreprise, il regroupe des personnes sur une base locale et régionale qui veulent réfléchir et agir au nom du bien commun. Ecoprod n’est pas un label, mais une signature identitaire qui a vocation à assurer la mobilisation des professionnels du secteur audiovisuel.

Ecoprod développe et met à disposition des professionnels un centre de ressources pour réduire l’empreinte écologique de leur activité grâce à des outils gratuits tels que des fiches pratiques, des témoignages, des guides, des annuaires, des suivi de productions. Le site Internet met en avant des partenaires et vise à faciliter le contact entre les acteurs du milieu.

HISTORIQUE ET ACTIONS DU COLLECTIF

En 2010, le collectif a développé le premier calculateur d'empreinte carbone dédié aux productions audiovisuelles, le Carbon'Clap. En 2011, des accompagnements de production ont été réalisés pour tester les outils et s'assurer de la duplicabilité des pratiques. Trois nouveaux acteurs ont rejoint le collectif : la Région Provence Alpes Côte d'Azur, le Pôle Média Grand Paris et le Centre National du Cinéma et de l’image animée. En 2012 le guide de l'éco-production, un outil pour favoriser des productions audiovisuelles respectueuses de l'environnement a été présenté à Cannes. Un partenariat a été initié avec l'entreprise Eco-Act pour permettre aux producteurs de compenser les émissions avec la rigueur requise pour la compensation volontaire. En 2013, le collectif s’attache plus particulièrement à la gestion des déchets dans la filière et réalise une étude avec le soutien de la DIRECCTE. En 2014 le Collectif lance la «Charte ECOPROD pour l’entreprise de l’Audiovisuel» pour engager les entreprises signataires dans une démarche  d’amélioration continue d’information, de réflexion et de mise en œuvre, encadrée et aidée par les outils et services mis à disposition par le collectif. En 2015 la COP 21 a été l’occasion d’organiser des évènements et tables rondes autour de la démarche Ecoprod en s’associant avec FILM4CLIMATE.

Le collectif Ecoprod peut accompagner concrètement des productions qui souhaitent réduire leur empreinte écologique. Il est aussi présent dans les principaux évènements du secteur tels que le Festival de Cannes, le Deauville Green Award, le Salon des lieux de tournage, des conférences et tables rondes en France et en Europe.

FONCTIONNEMENT

Toutes les décisions sont prises au consensus par le comité de pilotage qui se réunit une fois tous les deux mois. Les partenaires partagent des principes d'action : effort de long terme, gratuité pour les utilisateurs, complémentarité des approches, application des préconisations dans les structures partenaires.

UN COLLECTIF LIE AU MONDE PROFESSIONNEL

Les actions et les outils développés s’appuient largement sur les connaissances des  professionnels du secteur et sur l’expertise environnementale à laquelle le collectif fait appel. 606 d’entre eux se sont enregistrés sur le site et ont manifesté leur intérêt pour la démarche. Une soixantaine a signé la « Charte ECOPROD pour l’entreprise de l’Audiovisuel ». Le site internet fait une large part aux témoignages de tournages et échanges d’expériences. L’objectif est l’appropriation des outils et des méthodes par la communauté du secteur.