Les LED

Toutes les technologies avancent désormais avec un nouveau paramètre mondial : la consommation modérée d’énergie. Les lampes fluorescentes et les diodes sont de plus en plus performantes, et remettent en cause l’incandescence.

Aujourd’hui, quel que soit le projet, au moins une partie de la lumière nécessaire peut être créée à partir de LED.

Le saviez-vous ?

Les LED actuelles délivrent environ 50 lm/W, ce chiffre devrait atteindre 100-150 lm/W en 2010 et 150-200 lm/W en 2020

Les HMI ont révolutionné la lumière dans les années 80, avec leur rendement 4 fois supérieur au tungstène. Aujourd’hui, les LED (diodes électroluminescentes), apparaissent sur le marché de l’audiovisuel et l’éclairage scénique, avec pour point fort leur faible consommation électrique.

Leurs qualités reposent sur une efficience énergétique et une durée de vie élevées, une alimentation en très basse tension, leur légèreté, leur petitesse, et surtout, elles ne dégagent pas de chaleur (sauf au niveau du socle), ce qui outre le confort, permet de baisser la climatisation sur les plateaux, encore une économie !

Le saviez-vous ?

Un projecteur à trichromie asservie à lyre de type "PAR à LED" consomme 8 fois moins d'électricité qu'un "PAR ETC" halogène classique, dure 10 fois plus longtemps, offre plus de souplesse dans la programmation des couleurs, pour quasiment le même prix à système et performances comparables.

Néanmoins, dans leur application aux tournages, on peut encore leur reprocher leur manque de rendu colorimétrique et un spectre discontinu, ce qui les dirige vers des utilisations précises.

Par ailleurs, elles ne supportent pas les températures élevées et il faut impérativement les donner à recycler. Elles s’intègrent donc très bien en tant qu’élément de décor, extrêmement graphique, pour une ambiance, en apprenant à en jouer. Leur évolution constante, grâce aux travaux menés des USA à la Chine, va permettre de les utiliser pour mieux éclairer les décors et peut-être à terme les acteurs, les artistes.

Information sur les LED dans leurs applications classiques :
www.led-fr.net
http://led.linear1.org (en anglais)

Les objets lumière

Quel est le point commun entre Greg le Millionnaire, Marjolaine et le Millionnaire, et Mon incroyable fiancé ? Une consommation réduite de l’éclairage : 30 kW au lieu de 300 kW s’il avait été classique.

L’astuce, de surcroît créative, repose sur des éléments de décor lumineux qui sculptent l’espace et lui donnent du relief en HD. Des tours, des colonnes, des boules, des cubes, tout dépend du support de base – souvent récupéré !

L’idée est née de Jacques Audrain, concepteur lumière qui s’est appuyé sur les HMI en partenariat avec K5600, dirigé par Marc Galerne. Dans le prolongement, de nouveaux objets sont équipés de LED.

Pour en savoir plus

L’AFE, Association française de l’éclairage, propose une rubrique environnement :
www.afe-eclairage.com.fr
Programme européen Greenlight sur les impacts environnementaux de l’éclairage :
www.eu-greenlight.org/word/synopsis_fr.DOC
www.eu-greenlight.org
L’EuP, Energy using Product, sur la limitation de la consommation des objets électriques (en anglais) :
http://ec.europa.eu/energy/efficiency/ecodesign/eco_design_en.htm
La RoHS, sur l’utilisation de substances dangereuses dans les appareils électriques
et électroniques.Actualité de l’industrie électronique, informations et assistance concernant la législation mondiale : www.rohs.info/fr
Pour tout savoir sur les déchets, l’énergie etc., l’Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) : www.ademe.fr

Partenaires fondateurs